Coronavirus : Le réseau va-t-il être saturé ?

Avec la population confinée chez elle, c’est une question que l’on peut logiquement se poser. On le sait, sur recommandation de l’Europe, Netflix, Google (Youtube) et Facebook ont déjà quelque peu bridé leur offre. Mais doit-on s’attendre à une saturation du réseau ?

Photo by Glenn Carstens-Peters on Unsplash

Pour le savoir, nos collègues de Sudinfo ont interrogé Proximus par l’intermédiaire de son porte-parole Haroun Fenaux. Celui-ci rassure : « tout est sous contrôle ». Bien évidemment, la hausse de consommation est sensible : « On a constaté en journée une hausse de l’utilisation de l’internet privé de 50 % par rapport aux chiffres habituels ». Et cela s’explique facilement par tous les étudiants qui sont désormais à la maison et les parents qui sont en chômage temporaire ou en homeworking. Haroun Fenaux tempère également : « Malgré cette augmentation, on n’atteint pas en journée les pics d’utilisation moyenne d’une soirée normale à 21 h, quand le plus grand nombre est connecté. »

Internet mobile en baisse

Forcément, les gens étant confinés chez eux, ils utilisent le WiFi plutôt que l’Internet mobile. Proximus note également une nette hausse des appels mobiles (+ 60 à 70 % !) et depuis les postes fixes (+ 20%). Ce qui s’explique par les clients en homeworking et par les personnes désirant garder le contact avec leur famille et leurs amis.

Lire plus


Retour aux nouvelles