Une petite éolienne chez vous ? « Les retours sont très mauvais ! »

14-01-20 - Immovlan.be

Installer des panneaux photovoltaïques, c’est compliqué chez vous ? Il reste la possibilité de l’éolienne domestique… Une solution à prendre avec beaucoup de pincettes !

A en croire l’Association belge pour la Promotion des Energies Renouvelables (APERe), l’industrie du petit éolien intéresse le grand public. Cette solution a toutefois un coût, comptez entre 10.000 et 50.000 €. Une sacrée somme qui constitue donc un frein économique. Mais il existe d’autres contraintes…

Vertical ou horizontal ?

Sachez tout d’abord qu’il existe deux types d’éolienne : horizontal et vertical. Le premier type est de loin le plus courant et celui qui donne le meilleur rendement. Problème : une éolienne horizontale doit être suffisamment grande pour offrir un bon rendement : on parle de plus de 140 mètres ! On imagine donc difficilement un service d’urbanisme (et le voisinage…) accepter une telle construction dans un jardin privé, à moins que ce dernier ne soit vraiment immense. Il existe bien des éoliennes de 10 à 15 mètres, mais le rendement de ces dernières est très perfectible chez nous, le vent n’étant pas de qualité suffisante à cette hauteur.

Il reste enfin les éoliennes verticales, mais le rendement de celles-ci est nettement moins bon que celui des modèles de type horizontal. Face aux valeurs de production vantées par les producteurs, soyez donc prudents : certains cas ont été relevés, avec un rendement effectif de 75% inférieur à ce qui était théoriquement annoncé !

Au final, s’ils ne produisent pas d’électricité la nuit et sont directement dépendants de longueur des journées, le photovoltaïque se profile comme une bien meilleure solution, moins compliquée et plus efficace.


Retour aux nouvelles