Immobilier à Bruxelles : Tout va bien, merci !

11-09-19 - Immovlan.be

Si l’immobilier en Belgique se porte globalement bien, c’est surtout à Bruxelles que tous les indicateurs sont au vert ! En effet, la capitale européenne profite d’un marché très actif !

visit.brussels – Eric Danhier

Avec un prix moyen supérieur à 450.000 € (et un prix médian situé juste sous la barre des 400.000 €), les maisons bruxelloises s’échangent à des montants de 80% plus élevé que la moyenne nationale ! Une situation qui semble se confirmer avec les années, car si la Région de Bruxelles-Capitale est la plus petite du pays, elle est aussi la plus active.

Du côté des appartements, il n’y a qu’à la côte qu’ils sont plus chers : en effet, le prix moyen pour ces biens est établi aux alentours de 240.000 €, à en croire le baromètre des notaires pour l’année 2018. Au sujet des appartements, ce sont principalement les biens à 3 chambres qui sont courtisés, avec un prix moyen largement supérieur (près de 42 %, contre une moyenne nationale de 33%) aux appartements à 2 chambres, soit un peu plus de 335.000 €.

Que faut-il retenir de tout ceci ?

Qu’investir à Bruxelles reste encore une valeur sûre. Les problèmes de mobilité pour accéder à la capitale, la vie culturelle et associative et les nombreux services proposés dans notre capitale font que les jeunes se tournent de plus en plus vers Bruxelles plutôt que vers les zones rurales, même si ces dernières connaissent également un bel engouement.

La tendance à la hausse n’est donc pas prête de se tasser, d’autant que les faibles taux d’intérêt incitent à l’investissement. A ce sujet, Notaire.be indique que 40% des acquéreurs d’un bien immobilier ont moins de 35 ans. Une donnée qui concerne toute la Belgique, mais il y a fort à parier qu’à Bruxelles, cette valeur se vérifie également…


Retour aux nouvelles