Pourquoi les Belges investissent de plus en plus dans des… garages ?

30-08-19 - Le Soir

Il y a peu, nous vous faisions part du prix moyen d’un garage en Belgique, frôlant les 30.000 €. Un prix élevé qui s’explique facilement : les garages sont aujourd’hui très courtisés par les… investisseurs ! On voit avec vous pourquoi…

Sans surprise, c’est à Bruxelles et le long de la Côte que les garages sont les plus chers. Le stationnement y devient de plus en plus difficile, ce qui rend le garage de plus en plus appréciable. Mais cette tendance ne se remarque pas que dans la capitale : Renaud Grégoire, porte-parole de la Fédération du notariat explique au journal Le Soir : « Le phénomène se généralise même dans les petites villes de province ».

Pourquoi les garages ?

Mais ce n’est pas tout : aujourd’hui, les très faibles taux d’intérêts poussent de nombreux Belges à « déplacer » leur argent et à investir dans l’immobilier. Et les garages deviennent de plus en plus à la mode, les investisseurs représentant, selon la Fédération du notariat, de 5 à 10 % du marché. Et on peut rapidement comprendre les investisseurs : les garages ne demandent que très peu de frais et d’entretien. En effet, pas de chauffage qui peut tomber en panne, pas d’arrivée d’eau qui peut fuir et encore moins de fenêtres à changer…

D’un point de vue légal, l’achat d’un garage est également assez attractif : le préavis est d’un mois seulement, que ce soit dans un sens ou dans l’autre. Et l’attente en la matière est assez longue. Pour un rendement maximal, il s’agit de trouver un garage situé dans une rue où le parking est compliqué et/ou payant. Le loyer démarre à 60 euros et peut grimper à plus de 250 euros.


Retour aux nouvelles