Il écope d’une amende record pour avoir loué son appartement via une plateforme communautaire de location

Une amende record de 100.000 £ a été infligée à un homme qui a loué son appartement londonien sur une plateforme communautaire de location.

Toby Harman, 37 ans, locataire d’un logement social à Londres, faisait la publicité d’un « confortable studio disposant dun bain à remous » sur une plateforme de réservation de logements de particuliers à particuliers, et ce depuis 2013 ! Pas de chance pour lui, le Westminster Council, propriétaire du logement, est tombé sur l’annonce.

Ni une ni deux, le conseil municipal local a pris la décision de traduire le locataire profiteur devant un juge compétent. La sentence n’a pas tardé à tomber : non seulement Toby Harman a été expulsé de son logement mais il a en outre été prié de restituer quelque 100.000 £ (109.250 €) de profits générés illégalement, soit une des plus lourdes amendes jamais infligées.

Et le conseil municipal de se justifier en ces termes : « le logement social est là pour fournir des logements indispensables à nos résidents, pas pour générer des profits illicites pour des locataires malhonnêtes. » Dont acte !


Retour aux nouvelles