Ils payent 1.800 euros pour un appartement qui n’existe pas !

Le Sud de la province du Luxembourg est très courtisé et y trouver un bel appartement n’est pas chose aisée. Ce qui laisse une sacrée porte ouverte pour les arnaques, comme l’ont hélas constaté Julien et sa compagne, nous relate Sudpresse.

Sudpresse

C’est donc un jeune couple d’Arlonais recherchant désespérément un appartement, qui s’est fait avoir par une annonce d’un site concurrent. Celle-ci présentait un bien meublé à Viville pour 600 euros. Les photos sont belles, le prix est alléchant, le couple craque et contacte l’annonceur. Julien reçoit alors une réponse de l’agence : « une dame m’explique que la propriétaire du bien réside en Espagne et qu’elle ne se déplace plus pour effectuer les visites », explique-t-il à Sudpresse.

Et la démarche à suivre à partir de ce moment-là aurait déjà dû lui mettre la puce à l’oreille : « Elle m’explique qu’il faudrait verser deux mois de caution et un mois de loyer. À partir de ce moment-là, une visite serait organisée avec un agent immobilier à qui la propriétaire aura remis les clés. Si le bien ne nous convient pas, nous serons remboursés. Le versement de 1.800 € effectué l’était sur un compte IBAN en Italie. » Mais Julien et sa compagne payent. C’est alors qu’un nouveau mail de l’agence lui arrive, lui expliquant que son payement n’a pas été reçu. Elle lui demande un nouveau versement, avec toutefois une réduction de 10%. Le lien le renvoyant vers un site mexicain, le couple comprend alors rapidement qu’il s’agissait d’une arnaque ! Renseignements pris, les photos concernaient un appartement bruxellois…

Lire plus


Retour aux nouvelles