Détecteur de fumée : D’où l’intérêt d’opter pour un modèle intelligent ?

20/06/2019

Grâce aux détecteurs de fumée, vous êtes toujours prévenu à temps lorsqu’un incendie se déclare. Mais une fois absent, ceux-ci sonneront désespérément dans le vide… D’où l’intérêt d’opter pour un appareil intelligent !

Trois catégories de détecteur de fumée cohabitent actuellement : les détecteurs de base, les détecteurs interconnectés et les détecteurs intelligents. Tous sont capables de détecter la présence de fumée et d’émettre un signal sonore pour prévenir les occupants de l’habitation équipée. Mais, dans le cas du détecteur unique, son rayon d’action s’arrête là.

Les détecteurs interconnectés

L’intérêt des détecteurs interconnectés est de pouvoir lancer une alerte générale, même si un début d’incendie se déclare dans une cave ou un grenier par exemple. Là où le détecteur simple ne sonnera que dans la pièce où il est placé, la version interconnectée déclenchera tous les détecteurs de la maison. Ils sonneront alors de concert. Une technologie qui est vivement recommandée dans les maisons ou les espaces s’étendent sur plusieurs étages.

Un pas plus loin

Si vous souhaitez être averti d’un incendie même lorsque vous n’êtes pas à la maison, sachez que c’est désormais aussi possible. En effet, un détecteur intelligent, à l’image du Nest Protect par exemple, est à même de détecter tant de la fumée que du monoxyde de carbone et, grâce à une connexion wifi, capable d’envoyer un message d’alerte sur votre smartphone par l’intermédiaire d’une application dédiée.

Localiser la source

Une fois alerté, il vous est alors possible de demander à un voisin de vérifier que tout est normal voire d’appeler les pompiers si cela s’avère nécessaire. En outre, ce type de détecteur intelligent indique quel détecteur a déclenché l’alarme et s’il s’agit d’une alerte incendie ou de dioxyde de carbone. Ce qui permet de directement localiser la source du problème même à distance. Notez également que la plupart des détecteurs intelligents effectuent un diagnostic plus de 400 fois par jour, vous garantissant ainsi une sécurité optimale. Enfin, en cas de fausse alerte, le détecteur intelligent peut se couper aisément depuis l’application. Et quand ses batteries sont quasiment épuisées, l’application vous le signale également. Ce qui est moins dérangeant que le bip strident d’un détecteur de base dont la pile arrive en fin de vie…