Coffre-fort : lequel choisir et comment l’installer ?

15-05-19 - Immovlan.be

Installer un coffre-fort dans sa maison n’est pas réservé aux plus fortunés. Mais quel modèle choisir ? Et comment l’installer dans sa maison ?

Dans la majorité des cas, les cambriolages ne durent que quelques minutes. Sauf dans de rares situations spécifiques, les voleurs ne prennent dès lors pas le temps (et n’ont d’ailleurs pas toujours les compétences) de tenter de forcer un coffre-fort. Quoiqu’il en soit, si vous prenez la peine d’installer un coffre-fort chez vous, sachez que sa première qualité sera la discrétion.

Il faut, en effet, limiter le nombre de personnes au courant de son existence et à tout prix essayer de le cacher au maximum. On évitera bien sûr qu’il soit visible au premier coup d’œil par un visiteur impromptu qui viendrait faire un repérage sous un prétexte bidon. Mais on évitera aussi autant que possible les emplacements traditionnels : derrière un cadre dans le salon, dans le dressing de la chambre parentale, etc.

Coffre-fort à sceller

Quitte à faire l’acquisition d’un coffre-fort, autant au minimum s’orienter vers un modèle à sceller. On l’arrimera alors sur un support très solide. Pour s’assurer de la meilleure résistance possible, on s’orientera vers des chevilles spécifiques de type anti-arrachement. Opter pour un scellement chimique pourra également s’avérer intéressant pour rendre la fixation plus solide. Dans tous les cas, on veillera à s’orienter vers un coffre-fort qui multiplie les points d’ancrage. Un modèle bas de gamme n’en comportera généralement que deux. Mais idéalement, on s’équipera d’un modèle disposant de quatre, six voire huit points d’ancrage répartis tant sur le dos et sur le fond du coffre. Ils augmenteront sensiblement la résistance à l’arrachement.

Coffre-fort à encastrer

Certes, son installation est plus complexe. Mais sachez qu’un coffre-fort à encastrer complètement dans un mur ou dans un sol est plus sécurisant. Il ne donne accès qu’à sa porte, généralement plus épaisse et sécurisée que les autres parois. Il imposera toutefois des travaux plus lourds et/ou d’être intégré dès les plans dans une nouvelle construction. Pour une installation optimale, on prévoira son installation dans un mur solide dont l’épaisseur dépasse d’une dizaine de centimètres celle du coffre. On prévoira également une « niche » laissant une quinzaine de centimètres vides autour du futur coffre afin de le sceller solidement avec un béton de haute qualité et des tiges anti-arrachement.

Dans les endroits exigus et en hauteur

Notez qu’un coffre-fort sera plus difficile à forcer s’il se situe en hauteur et dans un endroit exigu comme dans une soupente, dans une toilette étroite, dans un local technique encombré, etc. Il sera alors nettement plus complexe pour les voleurs d’utiliser une grande masse. Mais également de tenter d’y insérer un pied-de-biche ou d’autres outils destinés à le desceller ou le forcer. Enfin, sachez qu’il existe des coffres-forts ignifugés et/ou étanches. Ils sont un peu plus chers, mais ils permettent de protéger ses objets précieux ou documents sensibles aussi des flammes et/ou de l’eau.


Retour aux nouvelles

Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.