Choisir le bon canapé : 5 erreurs à éviter

15-05-19 - Immovlan.be

Il est la pièce principale de votre salon. Comment bien choisir son canapé et à quels détails faut-il être attentif ?

Quand on pénètre dans un salon, on ne voit souvent que lui : le canapé. D’où l’importance de bien le choisir. Il va nous accueillir pendant les longues soirées d’hiver, subir les assauts de nos bambins ou de nos animaux de compagnie mais aussi peut-être recevoir notre belle-maman pour faire dodo de temps en temps. Sans compter qu’il peut représenter, parfois, un certain budget. Autant donc bien le choisir pour mettre toutes les chances de son côté et ne pas se tromper.

Trop grand !

Evitez d’avoir les yeux plus gros que le salon en prenant le plus grand modèle du showroom ! Combien de places souhaitez-vous, vous faut-il un canapé d’angle ou pas, prendrez-vous un ou deux fauteuils d’appoint… ? Et, surtout, pensez aux dimensions globales du canapé : il doit pouvoir entrer dans votre salon mais surtout pénétrer dans votre maison. Bref, assurez-vous qu’il passe les portes et dans la cage d’escalier s’il y en a une.

Format pas adapté

L’erreur classique est souvent de céder à un coup de cœur esthétique et à oublier les fonctions pratiques. Quel usage comptez-vous faire de votre canapé : y passez-vous beaucoup de temps (si oui, il faut quelque chose d’extrêmement confortable), avez-vous des enfants en bas âge (attention aux régurgitations) ou des animaux de compagnie, devez-vous de temps en temps l’utiliser sous la forme d’un lit ou avez-vous juste besoin d’une petite banquette (sans accoudoir et avec un dossier haut) pour meubler un petit espace… Autant d’éléments auxquels il vous faudra penser.

Céder trop vite, sans avoir vraiment les fonds

Le prix est évidemment important : de quel budget disposez-vous ? En tout cas, soyez vigilant sur la qualité car un mauvais canapé sera vite usé et devra rapidement être remplacé, ce qui engendrera des frais. Attendez et économisez suffisamment pour vous acheter le modèle dont vous avez vraiment envie.

Choisir le mauvais revêtement : cuir ou tissu ?

Le cuir, dont il existe plusieurs qualités, vieillit bien (il se patine) et se nettoie facilement mais il aura un peu de mal avec les griffes de vos amis à quatre pattes. Le coton, lui, est moins cher mais vous devez lui offrir un traitement antitache. Si possible, prenez un canapé déhoussable dont vous pourrez laver les housses ou même les changer contre une autre couleur, sans devoir changer tout le canapé.

Une structure trop faible

Toujours du côté des matériaux, soyez attentif aux matériaux de la structure : prenez du solide (comme du hêtre), renseignez-vous sur les suspensions et regardez la densité de la mousse : elle doit être d’au moins 20 à 25 kg/m3. Trente, c’est parfait. Un bon canapé soutient votre dos en douceur mais avec fermeté et on ne s’enfonce pas trop dedans.


Retour aux nouvelles

Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.