Comment affûter la lame de sa tondeuse ? Voici la méthode en 5 étapes !

Avant de débuter une nouvelle saison de tonte, avez-vous pensé à affûter la lame de votre tondeuse ? C’est une opération souvent négligée. Pourtant, votre gazon vous en remerciera !

Que l’on utilise une tondeuse électrique ou thermique, des couteaux émoussés ne coupent plus efficacement les herbes. Ils ont plutôt tendance à les arracher ou les déchiqueter. Pour s’assurer d’un résultat optimal, pensez-donc à affûter la ou les lames de votre tondeuse. Mais comment faire ?

1. Retirez la lame

Avant de vous lancer dans l’opération d’affûtage, il convient bien sûr de démonter la lame de votre machine. Pour ce faire, pensez d’abord à votre sécurité et assurez-vous que votre tondeuse ne risque pas de démarrer (en retirant la prise, la batterie ou le câble de bougie en fonction du modèle dont vous disposez). Démontez ensuite la ou les lames de votre tondeuse en utilisant une clé adaptée à votre situation (généralement une clé plate ou une clé Allen). Si l’opération est compliquée, pensez à pulvériser un peu de dégrippant et assurez-vous de tourner dans le bon sens !

2. Vérifiez son état général

Une fois la lame démontée, observez son état général. Si la lame est très abîmée (notamment à cause de cailloux), pliée ou fissurée, ne perdez pas votre temps à essayer de l’aiguiser. Mieux vaut plutôt penser à la changer. Si vous ne notez, en revanche, que de légers petits coups et que son allure générale vous semble satisfaisante, alors vous pouvez envisager de l’affûter. Utiliser alors soit une meule, soit une meuleuse d’angle avec un accessoire adapté, soit même une lime manuelle. Bien sûr, dans tous les cas, utilisez tous les équipements de protection nécessaires pour travailler en toute sécurité.

3. Affûtez en douceur

Au moment d’affûter votre lame, respectez l’angle initial de la zone de coupe et ne retirez qu’un minimum de matière pour ne pas trop user votre lame. Essayez, en outre, d’être le plus symétrique possible en passant d’un côté à l’autre de la lame afin de ne pas la déséquilibrer. C’est important, sinon vous risquez de produire de nombreuses vibrations lorsque la lame tournera à grande vitesse.

4. Vérifiez l’équilibrage

Avant de remonter la lame sur votre tondeuse, vérifiez donc autant que possible son équilibrage. Pour ce faire, déposez la lame sur un point en son centre (en vous aidant d’une clé ou d’un tournevis, par exemple), et regardez si elle tient en équilibre. Si elle a tendance à pencher à gauche ou à droite, c’est que vous avez retiré trop de matière d’un côté. Recommencez alors à affûter le côté de la lame qui est le plus lourd afin d’arriver à l’équilibre.

5. Nettoyez et remontez

Une fois la lame prête, profitez-en pour nettoyer à fond le carter de coupe de votre tondeuse et l’endroit de fixation de la lame. Remontez ensuite la lame en n’omettant pas de remettre les différentes rondelles qui l’accompagnent et de la serrer fermement.


Retour aux nouvelles