Flandre : Quasiment tout est construit ?

Le département environnement de l’autorité flamande a levé le voile sur quelques chiffres et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont pour le moins surprenants.

En trois ans de temps, 7.000 hectares de terrain ont été saisis, ce qui revient à dire treize terrains de foot par… jour ! En 2016, environ 33% du territoire flamand était occupé, soit pas moins de 450.000 hectares.

C’est principalement le nombre de logements qui a progressé : sur l’entièreté du territoire bâti, les habitations (avec jardins) prennent 39 %, contre 18 % pour les routes et le rail, 13 % pour les terrains industriels et commerciaux et 11 % pour les parkings et les places.

Dans 55 communes flamandes, principalement situées autour de grandes villes comme Anvers, Gand ou Bruxelles, c’est même la moitié du territoire qui est bâti.


Retour aux nouvelles