De moins en moins de propriétaires en Belgique : les jeunes désintéressés ?

13-03-19 - Le Soir

Le secteur du bâtiment se porte à merveille, merci pour lui ! Pourtant, il se pourrait que l’avenir s’assombrisse : le nombre de propriétaires est en baisse en Belgique, notamment parce que les jeunes Belges se désintéressent du secteur. Nos collègues du journal Le Soir ont mené l’enquête.

Dans son dernier « Observatoire sur les Belges et l’immobilier », la banque et assurance CBC relève que le pourcentage de propriétaires en Belgique est tombé de 75 à 65 % en relativement peu de temps. Et, à en croire l’enquête de nos collègues, c’est principalement du côté des jeunes qu’il convient de chercher une explication. Ces derniers n’ont manifestement aucune envie de s’engager longtemps avec un projet immobilier qui les contraindrait à rester à un seul et même endroit !

Tout simplement pas les moyens non plus !

La génération des 25-30 ans n’a également, généralement pas les moyens d’acheter. En effet, le prix de l’immobilier a flambé beaucoup plus vite que les salaires et les taux d’intérêt historiquement bas ont renforcé les exigences des banques. Aujourd’hui, pour acheter un bien immobilier, il vaut mieux disposer de plusieurs dizaines de milliers d’euros d’économie sur son compte. Et sans l’aide d’un généreux parent, les jeunes sont donc dans l’impasse. D’autant que, contrairement à leurs aînés, la génération actuelle semble préférer profiter de la vie, quitte à dépenser leurs sous dans les voyages plutôt que dans la brique.


Retour aux nouvelles

Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.