La Côte belge, boudée ?

Les transactions immobilières y ont baissé de 3,5%, ce qui est une première depuis 2014. Même le prix des appartements est en baisse !

La Côte belge n’a-t-elle plus la cote ? Ce n’est pas tout-à-fait ce que rapporte le Baromètre des notaires au premier semestre. Pour la première fois depuis 2014, le prix d’un appartement sur la Côte a également légèrement diminué. Les appartements situés sur la digue restent en moyenne 25% plus chers.

Moins 10,5 % à Knokke !

Le volume n’a pas diminué dans toutes les communes côtières. À Ostende et à Knokke, représentant 40% de toutes les transactions sur la Côte, le volume a diminué respectivement de 2,2 et 10,5%. À Knokke, le déclin doit être relativisé. “Au premier semestre de l’année dernière, Knokke a connu une forte augmentation du nombre de transactions immobilières, ce qui rend la rechute de cette année compréhensible“, déclare le notaire Bart Van Opstal.

327.583 euros

Le nombre de transactions a baissé à Middelkerke et à Heist-aan-zee, le volume a augmenté de 15%. C’est la première fois depuis 2014 que le prix moyen a diminué par rapport à l’année précédente. Le prix moyen d’un appartement sur la digue arrive à 327.583 euros, soit une croissance de 0,7% par rapport à 2017.

Belga


Retour aux nouvelles