Vivant dans une maison sociale, elle a dû être hospitalisée à cause de l’humidité

08-11-18 - Sudpresse

Josiane a 72 ans et elle vit depuis 18 ans dans une maison sociale à Jemappes. Et sa situation semble être dans une sacrée impasse, comme le relate Sudpresse

Sudpresse

La maison appartient à la société Toit & Moi. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’humidité a envahi toute la maison, avec des traces noires et des champignons partout. Josiane souffre de divers problèmes de santé, directement liés à cette humidité. Outre ses problèmes de peau, elle a dû être hospitalisée pour ses difficultés respiratoires et a dû vivre chez son fils avec des bonbonnes d’oxygène…

sudpresse

Elle a évidemment contacté la société qui lui a répondu ne pas pouvoir lui proposer un nouveau logement, mais qui lui annonçait en revanche que des travaux allaient être entrepris pour rénover sa maison. « Mais vu mon état de santé, des travaux ne sont pas possibles. Ils vont me rendre encore plus malade », a-t-elle déclaré à Sudpresse.

Du côté de la société Toit & Moi, on reconnaît pleinement que la maison souffre d’humidité et que celle-ci est due à un manque d’aération. « Si Mme Glineur refuse les travaux, nous ne pouvons rien faire. La fin du bail nous permettra de remettre le logement aux normes. La procédure est dans les mains du juge de paix. »


Retour aux nouvelles

Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.