Un nouveau look pour vos meubles ? Pensez à l’aérogommage !

Avez-vous déjà entendu parler de l’aérogommage ? Vous pouvez utiliser cette technique pour donner un nouveau look à vos meubles, vos portes ou à votre sol.

Jura Addict

Cela permet de les dépouiller de leur peinture, cire ou vernis, ce qui les rend prêts pour une nouvelle couche… Le look est également, complètement différent. C’est à vous de décider !

Qu’est-ce que l’aérogommage ?

Cela permet de remettre les matériaux dans leur état d’origine. La plupart du temps, c’est du bois, mais on peut aussi le faire avec du métal. Vous enlevez toutes les anciennes couches de finition afin de pouvoir recommencer à partir d’une feuille blanche. Ceci assure un meilleur résultat.

Des granulés de céramique tendre sont utilisés pour irradier la surface sous une légère pression. L’effet abrasif et gommant n’est pas agressif, laissant la surface intacte, mais les anciennes couches de finition disparaissent comme la neige au soleil. En approchant doucement la zone, vous pouvez travailler de manière très ciblée et contrôlée.

Extrêmement abordable

L’aérogommage est une technique abordable parce qu’elle est relativement rapide. Bien sûr, un spécialiste prendra un peu plus de temps sur de grandes surfaces, ce qui les rendra plus cher. Bien sûr, vous pouvez aussi le faire vous-même mais vous aurez besoin d’un peu de matériel. Une erreur est également rapidement commise, alors soyez prudent.

Bois, métal et pierre

Le bois, le métal et la pierre peuvent tous être traités. Concernant le bois, le traitement procure un effet plus uniforme, tandis que le métal ne s’oxyde pas.

Si vous cherchez une technique rapide pour redonner vie à votre mobilier ou à vos escaliers, l’aérogommage offre certainement une solution. Cette technique non agressive permet de travailler dans le détail et est également écologique. Après tout, vous n’utilisez pas de produits chimiques. Cette technique permet également de poser une nouvelle couche de finition immédiatement après le traitement.


Retour aux nouvelles