Le « surcyclage », un truc de bobo ou pas ?

Vous connaissiez le recyclage mais nous voici déjà à l’ère du surcyclage. Les objets, mêmes les plus ingrats d’entre eux, se voient offrir une deuxième vie, parfois à des lieues de leur vocation première.

Le concept, c’est de donner une nouvelle vie à certains objets, que ce soit en les restaurant ou en les adaptant pour un nouvel usage. L’exemple parfait, c’est évidemment la traditionnelle palette en bois qui se voit tour à tour transformée en table basse, en armoire, en table de lit, voire en tout ce que votre imagination peut produire. De manière générale, sachez que tous les objets du quotidien sont susceptibles d’être revisités de fond en comble…Quant à ceux qui ne sont pas des bricoleurs-nés, sachez que de plus en plus d’ateliers voient le jour : ceux-ci sont ouverts au tout venant et chacun y apporte ses envies, ses questions, ainsi que son savoir-faire.

« Upcycling »

Egalement baptisé « upcycling », cette tendance, dans l’esprit plus anglo-saxon, détermine une transformation vers un niveau de qualité et/ou de prestations supérieure. La palette en bois transformée en un mobilier design est à nouveau, l’exemple-type, mais le net grouille d’exemples stupéfiants, comme des manches de pelles servant… de dossier pour un fauteuil. Le style, s’il est polarisant à souhait, pourra en surprendre quelques-uns…

Remise en état

Moins esthétiques mais tout aussi intéressants, les sites de réparation d’objets sont également très en vogue. Histoire de donner une nouvelle vie à votre presse-orange ou à votre grille-pain ou, tout simplement, de prolonger son existence de quelques utilisations, voire de plusieurs années aussi précieuses à votre portefeuille qu’à la planète.


Retour aux nouvelles