Conseils: Famille - Divorce - Succession

Comment vendre une maison issue d'un héritage?

Vous héritez avec votre frère et votre sœur la maison ou l'appartement de vos parents. Ce bien doit-il être vendu et cela doit-il toujours être fait par le biais d'une vente publique ? Immovlan.be vous conseille !

 

 
Si vous héritez une propriété, vous êtes copropriétaires « en indivision ». Cela signifie que vous devez prendre l'avis des autres en compte et que vous ne pouvez pas simplement vendre la propriété sans leur consentement.
 

D'un commun accord ? 

 
Si vous êtes tous d'accord entre vous, alors vous êtes libres de décider si vous vendez la maison et comment cela va se passer. Vous pouvez ainsi par exemple charger un agent immobilier de s'occuper de la vente de la propriété. Vous avez également la possibilité de convenir que l'un des héritiers rachète le bien.
 
Dans ce cas, aucun frais d'enregistrement ne doit être payé, mais seulement un droit de partage moins élevé. Vous pouvez également diviser la propriété à titre provisoire et par exemple la louer.
 

À la Cour

 
Si vous êtes en désaccord, alors vous ne pouvez pas simplement vendre la maison. Vous devez vous rendre chez un notaire afin d'obtenir une convocation devant la Cour. Aussi, si vous passez par un notaire et ne parvenez pas à conclure un accord, la propriété fait habituellement l'objet d'une vente publique.
 
Il existe une exception au cas où une répartition en nature est possible : lorsque chacun des héritiers peut bénéficier d'une ou plusieurs propriétés pour une valeur à peu près identique.
 
Dans des cas exceptionnels, vous pouvez également et sous certaines conditions demander à ce que la maison soit obligatoirement achetée (par exemple en application de la loi sur les petites propriétés).