Conseils: Achat - Vente

Pouvez-vous vendre une maison avec une hypothèque en cours?

L'acheteur d'une maison désire évidemment l'acheter en pleine propriété. Ceci est également valable si vous voulez vendre un bien impliquant une rente. Vous devrez convaincre votre banque d'accepter une annulation de l'hypothèque.

 


 

L'hypothèque continue

Si votre banque prend une hypothèque sur votre maison, alors celle-ci ne disparaît pas automatiquement lorsque vous vendez cette maison. L'hypothèque ne libère une maison que dans le cas où elle est annulée. Cette annulation ne peut se produire que si votre banque accepte de le faire.

Aucun acheteur ne veut acquérir un bien sous hypothèque. Un acheteur veut tout simplement acheter une maison ou un appartement « libre et sans entraves ».


Faites lever l'hypothèque

Cela signifie également qu'en tant que vendeur vous devez vous assurer, si vous êtes d'accord avec l'acheteur, que la banque a bien annulé l'hypothèque. Vous pouvez prendre soin de rembourser le montant total du prêt de la vente de la maison Une autre idée est par exemple celle d'une autre propriété que vous offrez en garantie pour la nouvelle maison que vous achetez.

Cela sera difficile si la banque n'est pas sûre d'être intégralement remboursée. Si ce n'est pas le cas, la banque peut refuser de libérer le prêt hypothécaire (comme par exemple si le prix de vente est insuffisant pour rembourser entièrement le prêt).

Quid de la rente ?

Les mêmes principes s'appliquent dans une vente en viager. Encore une fois, votre banque doit consentir à l'annulation de l'hypothèque. Si le montant que l'acheteur a payé lors de la vente (ce qu'on appelle le bouquet) est suffisant pour rembourser la banque, il n'y aura probablement pas de problème. La banque donnera son accord.

Au contraire, si le montant du bouquet n'est pas suffisant pour rembourser intégralement le prêt, la banque peut se montrer plus difficile et éventuellement ne pas lever l'hypothèque. La vente peut dans ce cas s'avérer problématique.