Conseils: Achat - Vente

Investir dans une résidence-services: qu'achetez-vous exactement?

Dans de nombreux endroits, vous pouvez investir dans des résidences-services (Soins résidentiels aux personnes âgées). Vous n'achetez pas toujours pour être propriétaire d'un appartement, mais vous pouvez aussi parfois concéder une sorte de prêt au propriétaire de l'immeuble. Regardez donc attentivement ce que vous achetez exactement.

 
 
Beaucoup d'entreprises offrent la possibilité d'investir dans des résidences services. Un argument de vente souligne le vieillissement de la population. On prévoit que la demande pour ces appartements sera probablement de plus en plus forte dans les prochaines années. C'est d’autant plus vrai que la génération actuelle des personnes âgées a des attentes plus élevées que les générations précédentes en termes de confort et de luxe.
 
Toutefois, il y a des investissements dans des résidences services rentables et d'autres qui ne le sont pas. En tant qu'investisseur, pour une première propriété, vous pouvez effectuer pour votre premier achat un investissement dans une résidence services.
 
Une autre possibilité est que vous n'achetiez pas de propriété mais que vous investissiez une somme dans un projet particulier et achetiez des obligations. Par ailleurs, dans tous les cas, assurez-vous d'investir dans un projet « reconnu».
 

Vous achetez la propriété

 
Tout d'abord, vous pouvez acheter la propriété d'un appartement en résidence-services. Dans une large mesure, les mêmes règles s'appliquent que si vous vouliez acheter un appartement dans un immeuble d'habitation.
 
Seules les parties communes de l'immeuble (par exemple, la salle à manger, la salle de relaxation, les salles de soins...) sont beaucoup plus importantes que lors de l'achat d'un appartement « normal ». Cela signifie également qu'un appartement offrant des services complexes est, dans de nombreux cas, beaucoup plus cher qu'un appartement ordinaire.
 
Au moment où vous concluez un contrat d'achat dans ce type d'affaires, vous signez également un accord avec la société qui exploite le bâtiment. Tous les propriétaires sont tenus de conclure un contrat avec la même compagnie.
 
Si vous n’envisagez pas de vivre immédiatement dans votre appartement, cette société prendra également en charge la gestion du bail. Vous recevrez à votre tour un loyer mensuel.
 
Si vous souhaitez vivre dans cet appartement plus tard, elle s'occupera de l'arrangement avec votre locataire. Cela peut inclure par exemple que vous obteniez temporairement un autre appartement disponible.
 

Avantages et inconvénients

 
Notez bien que si vous achetez un appartement dans une résidence-services, vous devrez payer vos frais d'enregistrement et/ou aurez à payer la TVA sur votre achat.
 
Vous devrez également faire dresser un acte par un notaire. Vous allez devenir le propriétaire d'un appartement sur lequel vous ne perdrez rien, même si la société qui gère le bâtiment connaît des difficultés financières. Vous restez propriétaire, quoi qu'il arrive. Au cours du temps, l'appartement acquiert une valeur ajoutée, un gain bien à vous. En revanche, s'il vaut moins, alors c'est vous qui en supportez le risque.
 

Vous achetez une obligation

 
Vous pouvez remplacer la propriété d'un appartement par l'achat d'obligations de la société propriétaire de l'immeuble. Ici vous concédez effectivement l'emprunt d'une somme d'argent à la société qui émet des obligations. En retour, vous obtiendrez un intérêt annuel, soit vous obtiendrez le droit de résider à l'intérieur du bâtiment. Avec une telle formule, vous n'êtes pas propriétaire d'un appartement, mais recevrez une contrepartie financière pendant une certaine période.
 
Les emprunts obligataires sont souvent contractés pour une période de 30 ans. À la fin de cette période, vous récupérerez l'argent que vous avez investi sans valeur ajoutée. Et si jamais vous décédez, alors l'argent ira à vos héritiers.
 
Contre un certain nombre d'obligations, vos héritiers récupèrent la somme que vous avez investie si vous décédez. Après l'échéance de votre contrat financier, vous pouvez généralement continuer à vivre dans l'appartement en payant un loyer mensuel.
 

Avantages et inconvénients

 
L'inconvénient majeur de cette approche est que, si au bout de 30 ans la société ne peut pas vous rembourser, vous risquez d'avoir perdu votre argent . Il est donc important de traiter uniquement avec une société suffisamment solvable.
 
L'avantage d'acheter une obligation, c'est que vous n'avez pas besoin de passer devant un notaire et que vous ne payez pas de droits d'enregistrement et/ou de TVA.
 
Ce système d'obligations fournit souvent un rendement d'environ 4 % par an. Au contraire, vous ne pouvez pas réaliser de gain en capital. Il n'y a pas de retour sur la valeur ajoutée. À la fin du contrat, vous obtiendrez seulement en retour le montant que vous avez investi.