Se protéger contre l’arnaque, c’est l’affaire de tous.

Veuillez lire cette page très attentivement svp.

Immovlan.be tient à vous mettre en garde à propos d’annonces frauduleuses qui circulent sur Internet. Les annonces immobilières ne sont malheureusement pas épargnées, et certaines personnes malintentionnées trichent et abusent de l’honnêteté des gens.

Grâce à des outils très pratiques spécialement conçus à cet effet, Immovlan.be bloque automatiquement la majeure partie des annonces erronées ou malhonnêtes.

Immovlan.be garantit une recherche immobilière de qualité pendant toute l’année.

Néanmoins, les fraudeurs continueront toujours d’exister, et il se peut que, malgré tous nos efforts, certaines annonces échappent à la vigilance de notre service clientèle.

Il est de notre devoir de vous informer et de vous rappeler quelques conseils utiles pour éviter ces pièges, afin de vous garantir une sécurité optimale pour toute transaction d’achat, de vente ou de location immobilière;

  1. Acheter ou louer le bien immobilier d’un particulier en toute sécurité ?
    a. Ne versez jamais d’acompte pour obtenir des clés avant de rencontrer le propriétaire ou l’agent immobilier.
    b. Ne versez jamais d’argent avant d’avoir visité le bien et d’avoir pu faire le tour du propriétaire.
    c. Pour cette visite, faites-vous accompagner d’un ami (témoin) ou d’une personne ayant de l’expérience et/ou une connaissance dans le domaine immobilier.
    d. Préférez une visite en pleine journée, pour constater l’éclairage naturel et le bruit du trafic extérieur, par exemple.
    e. Demandez à voir les papiers officiels du bien (facture d’électricité, eau, gaz par exemple), et l’identité du propriétaire qui y figure.
    f. Rédigez un contrat écrit, référez-vous à nos conseils en matière de compromis de vente.
    g. Ne signez pas un contrat qui vous semble louche, incomplet ou totalement inexact par rapport au bien visité.
     
  2. Comment reconnaitre un escroc ?
    a. Les escrocs proposent souvent un prix de vente beaucoup trop bas «c’est trop beau pour être vrai»!
    b. Les escrocs ont souvent recours à des moyens de paiement comme Western Union, BidPay ou MoneyGram. Notre conseil : n’utilisez jamais ce genre de mode de paiement !
    c. Beaucoup d’escrocs réagissent à une petite annonce de vente en faisant une proposition d’achat souvent très alléchante. Ils vont parfois jusqu’à offrir un prix bien supérieur à celui demandé, méfiez-vous.
    d. Les escrocs opèrent fréquemment de l’étranger. Les numéros de téléphone internationaux non-européens (Afrique, Asie, etc.) sont souvent synonymes de fraudes. Si le numéro est incorrect ou si personne ne décroche, il est bon d’en tenir compte également.
    e. Il est préférable de nous signaler les adresses e-mail qui vous semblent étranges (provenant de pays lointains (.ws, .li, etc) ou même incorrectes (@goggle.com au lieu de @google.com, par exemple).
    f. Les escrocs essaient de faire croire que le paiement est déjà en cours, en envoyant par e-mail une (fausse) preuve de paiement.
    g. Immovlan.be n’intervient jamais dans les transactions de vente, d’achat ou de location, entre les différents intéressés (Acheteurs, vendeurs, professionnels, notaires, agences immobilières, ou particuliers). Si vous doutez, contactez-nous directement par email à l'adresse suivante: contactimmo@vlan.be.
     
  3. Victime d'une arnaque ?
    a. Informez Immovlan.be par e-mail à l'adresse suivante: contactimmo@vlan.be. Nous effacerons la petite annonce et toutes celles placées par cet escroc.
    b. Informez vous sur le site fédéral du SPF Economie ou déposez une plainte en ligne. Immovlan.be est régulièrement en contact avec les autorités belges pour limiter les fraudes sur Internet.
     
  4. Vous avez aperçu une annonce suspecte ? Quelqu'un utilise votre numéro de téléphone pour son annonce ? Que faire?
    a. Trouvez l'annonce malhonnête sur le site Internet de Immovlan.be. Envoyez un e-mail par le formulaire "Contacter le vendeur" pour lui demander de corriger cette information.
    b. S'il ne réagit pas, informez Immovlan.be par e-mail à l'adresse suivante contactimmo@vlan.be. Nous analyserons votre demande et effacerons, si nécessaire, l'annonce malhonnête.
     
  5. Ne répondez jamais à un e-mail vous demandant votre login/identifiant et mot de passe.
    a. De temps en temps des escrocs envoient des e-mails soi-disant de la part de Immovlan.be en allant jusqu'à imiter à la perfection notre style et logo, voire à créer une fausse page d’accès à notre site.
    b. Leur but est d'obtenir, pour une fausse raison, votre login et mot de passe afin de placer dans votre compte de fausses annonces. Ces fausses annonces servent à appâter des acheteurs et à obtenir de ceux-ci le versement d’un acompte via Western Union (ou tout autre organisme de ce type) tout en se servant de votre nom.
    c. Cette pratique est monnaie courante sur internet (les banques sont visées régulièrement) dénommée le «phishing » (la pêche aux mots de passe) en anglais ou « hameçonnage » en français. Ne répondez jamais à un e-mail, soi-disant envoyé de la part d’Immovlan.be, vous demandant pour quelque raison que ce soit de réintroduire ou de communiquer vos données d’accès, car c’est une tentative de vol de vos données d’accès à des fins malhonnêtes. 

Bref, une seule adresse à retenir en cas de doute par rapport à une annonce immobiilère: contactimmo@vlan.be

A votre service, pour une recherche immobilière de qualité et de confiance.

L'équipe Immovlan.be

 

UPDATE: Reportage dans l'émission "On n'est pas des pigeons" RTBF du 26/04/2013 sur l'explication de la fraude immoblière en ligne.